×

L’ÎLE DES EMBIEZ, RETOUR SUR 60 ANS D’HISTOIRE

Hôtel
Appartement
Apt. Premium
3 commentaires
01 Juin 2018
Les Embiez

L’ÎLE DES EMBIEZ, RETOUR SUR 60 ANS D’HISTOIRE

 

Achat embiez en 1958 par Paul Ricard

Il y a 60 ans, le 10 janvier 1958, on lisait en gros titre des Nouvelles Ricard : « UN NOUVEAU CENTRE DE TOURISME DANS LE GROUPE RICARD. L’île des Embiers* (ainsi nommée à l’époque), située au large du Brusc. »

Avant même cette annonce, alors que les négociations étaient encore en cours, l’information avait déjà fuitée dans la presse régionale et la presse parisienne qui avaient annoncé l’acquisition de l’île par une société civile immobilière du Groupe RICARD (la Société Paul Ricard). Toutes les suppositions étaient alors permises.

Les journaux s’accordaient cependant à dire qu’un merveilleux projet devait être en cours. Le lien avec l’île des Bendor, acquise par Paul Ricard 8 ans avant, fut vite trouvé, Le Provençal écrivait alors « Rappelons d’abord ce qu’a fait de Bendor le mécène. Tout y était désert il a sept ans et avouons-le abîmé par les campeurs. En 1951, M. Ricard y fit creuser le port, l’année suivante s’élevèrent des villas provençales ; la troisième, la petite île devint un jardin planté de fleurs et d’arbres… ». Le Méridional écrivait quant à lui dans ses colonnes : « Tout laisse supposer que M. Ricard fera à l’île des Embiers, aussi bien, sinon mieux, qu’à Bendor. Il va sans dire que rien ne sera négligé pour que les touristes qui viendront en villégiature dans l’île des Embiers trouvent à leur disposition tous les plaisir que peut procurer le voisinage de la mer ».

L’objectif de Paul Ricard était de faire de l’île des Embiez une « station touristique de l’an 2000 », une ambition forte pour l’époque (40 ans avant l’an 2000). Le challenge était grand et les attentes encore plus fortes.

En décembre 1959, Les Nouvelles Ricard annonçaient que les premiers « coups de pioche » des travaux portuaires venaient d’être donnés sur l’île des Embiez, à l’intérieur des anciens marais salants. C’est après quasiment 2 ans d’études approfondies, menées avec les services de l’Urbanisme et des Ponts-et-Chaussées, sur les vents, les courants et la position des digues notamment, que les travaux ont pu débuter. Le port fut pensé pour être un abri sûr par tous les temps, pour tous les bateaux, particulièrement bien protégé des vents. Pendant ce temps, l’île fut débroussaillée, le château restauré et la cave ainsi que son vignoble remis en état.

Alors que les travaux étaient en cours, l’île des Embiez était déjà décrite comme une oasis de calme, de verdure et de tranquillité ; 3 mots qui décrivent encore très bien l’île aujourd’hui. On y venait déjà à l’époque pour s’y reposer et vivre loin du bruit.

En été 1961, les visiteurs pouvaient profiter d’une route de corniche qui venait d’être tracée permettant de faire une balade agréable et variée passant des plages aux falaises, de la pinède aux maquis. D’importantes plantations avaient également été faites et 3 hectares de vignes avaient été replantés. Le téléphone, l’eau et l’électricité était acheminés à plusieurs points de l’île.

En mai 1962, la date d’inauguration de l’avant-port des Embiez était donnée, ce sera le 14 juillet, l’achèvement des travaux étant prévu pour octobre. L’inauguration se fit en présence du Maire de Six Fours, en charge de couper le ruban bleu, blanc, rouge inaugural, entouré du Commissaire Général au Tourisme, qui par sa présence (alors qu’il est en vacances), montra toute l’importance qu’il portait à ce projet pour le développement du tourisme varois.

Achat Embiez Paul Ricard 1958

L’année 1962 signe aussi une très belle année pour le rosé des Embiez, classé VDQS (Vin Délimité de Qualité Supérieure) Côtes de Provence. Avec une production de 160 hectolitres (contre 70 en 1961) produits grâce aux 9 hectares de vignes remis en état, la plus grande partie étant du rosé.

Le 1er mai 1963 le port Saint-Pierre des Embiez fut mis en eau. « Pour le plaisancier, c’est l’abri sûr, agréable, bien équipé, d’un accès facile et dans un cadre enchanteur. Les propriétaires de bateaux n’auront à craindre, ni le mistral, ni le vent d’Est qui sont, dans cette région, les vents les plus fréquents et les plus forts. (…). Pour le touriste et pour le vacancier, le port sera un centre d’animations très plaisant. Les hôtels, les restaurants, la rue artisanale, les promenades, (…) les plages toutes proches,  le feront rechercher comme station de villégiature. Et, cependant, à quelques centaines de mètre à peine, les amoureux de la nature retrouveront tout le charme et tout le pittoresque d’une île telle que les siècles l’ont lentement façonnée». Pouvait-on alors lire dans les Nouvelles Ricard.

Cette date prit l’allure d’un symbole : un centre de vacances et de loisir prenant naissance le jour de la fête du travail !

Ainsi, un yacht-club est créé durant l’été 1963 et baptisé en octobre le Yacht-Club des Embiez, lors d’une cérémonie spéciale en présence notamment d’Alain Bombard, d’amiraux, du président de la Fédération Française de Yachting, le président du Yacht-Club de France, de députés, de journalistes, de champions de voile et de nombreuses personnalités. De nombreux événements liés aux sports nautiques furent ensuite organisés, faisant de l’île des Embiez un haut lieu des sports et compétitions nautiques en présence de célébrités du milieu tel qu’Éric Tabarly.

Entre 1964 et 1965, des aménagements et des constructions étaient annoncées permettant l’accueil de congrès à effectif plus ou moins important, ainsi que pour développer les activités sportives et culturelles. Mais aussi la construction de 20 villas-studios, un snack… L’île des Embiez telle que nous la connaissons aujourd’hui continuait de se façonner.

Ainsi, durant l’été 1966, deux moyens de restauration existaient sur l’île des Embiez, le snack, sur le port qui proposait des grillades, simples en toute convivialité et le restaurant du Château avec vue panoramique sur le port et la côte. Côté hébergement, il y avait un Mas pour 2 ou 3 personnes, des cabines-couchettes pouvant accueillir jusqu’à 3 personnes, avec bloc sanitaire et les villas studios, surplombant le port : deux ou 3 pièces avec cuisinette équipée, le séjour et une salle d’eau.

1966 signe surtout l’année de création de l’Observatoire de la mer, connu aujourd’hui sous le nom d’Institut océanographique Paul Ricard, pour l’étude, la recherche et la défense quant aux problèmes de la mer. Avec également un rôle clé d’information auprès du grand public. Ainsi, des locaux, du matériel de laboratoire, des bateaux et tous les appareils nécessaires à l’observation de la surface et des fonds marins ont été mis à disposition des scientifiques, des savants et des chercheurs. Créé en partenariat avec Alain BOMBARD qui, après avoir protégé l’homme de la mer, s’est efforcé à protéger la mer de l’homme.

C’est durant l’été 1975 qu’est annoncée l’ouverture de l’Hôtel Hélios pour la saison suivante (76) ainsi que quelques-uns de ses appartements (16 studios et 16 appartements de type 4).

« L’Hélios, entre ciel et mer » Hélios est une divinité de la Grèce antique personnifiant le Soleil et la Lumière. Doté à l’époque de 64 chambres (61 chambres dont une suite aujourd’hui), d’un bar, un restaurant, des salons, une terrasse-solarium ainsi que de salles de réunion ainsi qu’une discothèque !

Aujourd’hui, l’île des Embiez met à disposition de ses vacanciers, plusieurs moyens de restauration,  d’hébergement et de nombreuses activités, tout en préservant son côté nature et sauvage, tel que l’avait désiré et créé Paul Ricard.

60 ans Embiez

*Le nom Embiez vient du terme latin « ambo » qui veut dire deux, soit l’archipel des deux îles. Son nom prit différentes orthographes au fil des siècles : Embers, Ambias, Ambies, Ambiers, Embiers puis enfin Embiez. Pour en savoir plus sur l’histoire de l’île avant son acquisition par Paul Ricard, consultez notre article : L’Histoire de l’île des Embiez

AUTRES ARTICLE

8ème Symposium de peinture Paul Ricard

Du 9 au 14 juillet, l’Île de Bendor accueille 5 [...]

La journée Havana sur l’île des Embiez

L’un des événements phares de l’été sur l’île [...]

NOS IDEES RECETTES POUR VOS FETES

Foie gras laqué au café en crumble de noisettes, mousseline de [...]

Concours culinaire « Terroir et Pêche Durables en ...

Pour la deuxième année consécutive, notre Chef Exécutif [...]

L’ÎLE DES EMBIEZ, RETOUR SUR 60 ANS D’HISTOIRE

  Il y a 60 ans, le 10 janvier 1958, on lisait en gros titre [...]

Qui a remporté le 9ème Symposium International de ...

Le 9ème Symposium International de peinture Paul Ricard [...]

Profitez de la douceur de l’automne à l’HélioSpa

L’HélioSpa, partenaire de CINQ MONDES, vous accueille au [...]

La place de l’embarcadère et Chez Charles fermés ...

La période hivernale est propice aux travaux de rénovation et [...]

3 COMMENTAIRE(S)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dr. Uwe Bauder

Je connais l’ile depuis 1950. Mon père travaillait pour l’arsenal de Toulon à la Gardiole au Brusc et mon oncle comme prisonnier de guerre sur l’ile des Embiez. Avant de passer mon baccalauréat au Lycée de Toulon en 1951 j’ai gagné mon premier argent en aidant les vendanges sur l’ile. En ce temps l’ile appartenait aux salines d’Hyères et elle était habitée par 5 personnes travaillant dans les vignes. Apres 1951 j’ai fait mes études de physique à Munich ou j’ai terminé ma vie professionnelle en 1998 comme professeur à l’université de Munich. Depuis 1977 ma femme et moi nous passons nos vacances d’été en location sur l’ile et nous sommes des enthousiastes de l’ile ! Pour cette raison l’article était très intéressant pour nous.

gilou

Connaissez vous l’histoire des mobile home qui sont sur Liles ?

Levy Viviane

L’Histoire des Iles Paul Ricard est tres interessante a lire.
J’ai réservé en septembre un week end sur l’Ile et j’ai hate de decouvrir

Les + LUS

VOTRE ESCALE DU SOIR SUR LES ÎLES PAUL RICARD !

  Si vous réservez une table pour dîner dans l’un des [...]

L’Histoire de l’île des Embiez

Le terme Embiez vient du nom au latin « ambo » qui veut dire [...]

Les soirées plage de l’été sur l’île des Embiez

Le concept des soirées plage, organisé sur l’île des Embiez [...]

Iles Paul Ricard
Ile des Embiez
Ile de Bendor
X
Newsletter Abonnez-vous