×

Iles Paul Ricard

Les plages et les criques de l’île des Embiez

plages et criques de l'île des embiez
La plage des Allemands

L’île des Embiez est un paradis nature, encore préservé.

Ici, vous ne verrez pas de location de transat sur nos plages, juste des plages et des criques sauvages aux quatre coins de l’île, au détour d’un chemin, cachées dans les rochers ou dans la pinède. Nos plages sont principalement composées de sable et de gravillons qui drainent l’eau de la mer et lui confèrent un magnifique aspect translucide. Un paradis pour se baigner, se relaxer ou pratiquer le snorkeling (plongée avec masque, tuba et palmes).

PLAGE DES SALINS

L’un des spots les plus populaires de l’île se trouve tout au nord, à la Plage des Salins. Seule plage de sable de l’île, l’eau est cristalline et peu profonde. Sur place, la base nautique propose des locations de kayak, paddle, pédalo pour vous amuser sur l’eau et des hamacs gonflables pour lézarder sur le sable. Côté restauration, Le Truck de l’île avec ses burgers et la Cabana Sucre avec ses douceurs vous accueillent sur leurs magnifiques terrasses face à la mer, sur les hauteurs de la plage.

plages et criques de l'île des embiez
La plage des Salins

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

PLAGES DU PETIT ROUVEAU ET DE SAINT-PIERRE

En allant vers le sud, rejoignez la côte ouest de l’île où se trouve la plupart des plages et criques. Face à l’île du petit Rouveau, par un petit chemin escarpé, vous accédez aux plages du Petit Rouveau et de Saint Pierre. Bien cachées, elles sont moins fréquentées. D’en haut, vous profitez d’une vue imprenable sur toute la baie, de Bandol à Six-Fours en passant par Sanary. Ouvrez l’œil et vous apercevrez aussi l’île de Bendor au loin, qui se confond avec la côte Bandolaise…

plages et criques de l'île des embiez
La plage du Petit Rouveau
plages et criques de l'île des embiez
La plage Saint-Pierre

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

PLAGE DE LA GABRIELLE

En continuant vers le sud, vous verrez la plage de la Gabrielle. Cette plage est recouverte de Posidonie (du grec Poséidon, le Dieu de la mer), cette plante très présente en Méditerranée, joue plusieurs rôles fondamentaux dans le milieu marin littoral : nurserie, source de nourriture, source de carbone importante, elle permet également de fixer les fonds marins et contribue au maintien de l’oxygénation et de la clarté des eaux. La posidonie fait partie des cinq espèces protégées sur les côtes méditerranéennes françaises, tout comme l’oursin noir, la grande nacre, le mérou brun et la cigale de mer. Pensez d’ailleurs à aller visiter l’aquarium de l’Institut océanographique Paul Ricard situé juste derrière.

plages et criques de l'île des embiez
La plage de la Gabrielle

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

PLAGE DES ALLEMANDS

Non loin de là, vous trouverez la plage la plus connue de l’île des Embiez, la plage des Allemands. Face à l’île du Grand Rouveau (avec son phare automatisé, en forme de monastère, aujourd’hui propriété du Conservatoire du Littoral), la plage des Allemands est composée d’une multitudes de plages et criques consécutives, aux eaux cristallines.

plages et criques de l'île des embiez
Plages des Allemands

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

PLAGE DE LA CROISETTE

Minuscule petite plage nichée dans les rochers, la plage de la croisette n’est accessible que par la mer, en bateau ou en kayak par exemple. Permettant ainsi aux chanceux d’avoir une plage rien qu’à eux, en toute tranquillité.

plages et criques de l'île des embiez
La plage de la Croisette

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

PLAGE DU RIX

En montant en direction de la Tour de la Marine, vous verrez en contre-bas la plage du Rix. Pour y descendre, prévoyez de bonnes chaussures de marche, la pente est raide. Cette crique est particulièrement fréquentée par les kayakistes et les bateaux, qui s’y retrouvent pour une petite pause détente. Protégée dans la roche, l’eau y est limpide.

plages et criques de l'île des embiez
La plage du Rix

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

PLAGES DU COUCOUSSA

Côté sud-est de l’île, face à la presqu’île du Gaou, seules les deux plages du Coucoussa vous permettent de poser votre serviette pour lézarder et profiter d’une baignade agréable, parfaitement abritées en cas de mistral (vent qui vient du nord). Ce ne sont pas les plus faciles d’accès, ni les plus difficiles, prévoyez des chaussures qui tiennent aux pieds pour y descendre et le tour est joué.

plages et criques de l'île des embiez
Pointe et plage du Coucoussa
plages et criques de l'île des embiez
Plage du Coucoussa

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

PLAGES DU CANOUBIE

Au nord-est de l’île, face au Brusc, cachées au calme dans la pinède, vous profiterez des plages du Canoubié.

plages et criques de l'île des embiez
Plage du Canoubié
plages et criques de l'île des embiez
La plage du Canoubié

Que vous soyez en famille, à la recherche de quiétude ou amateur de snorkeling, vous trouverez forcément la plage qui vous convient sur l’île des Embiez. Vous avez même la possibilité de changer de plage tous les jours, quel luxe ! L’île des Embiez, naturellement…

 

Concours culinaire « Terroir et Pêche Durables en Provence » presidé par Christophe PACHECO

Christophe Pacheco président du jury Terroir et Peche durables en Provence
Crédit photos : Cook & Shoot

Pour la deuxième année consécutive, notre Chef Exécutif Christophe Pacheco, Meilleur Ouvrier de France 2011, était le président du jury du concours culinaire « Terroir et pêche durables en Provence » organisé au lycée du Golf Hôtel à Hyères.

Déclinaison du concours européen Olivier Roellinger, pour la préservation des ressources de la mer, cofondé par Ethic Océan*, Ferrandi Paris, le Lycée Hôtelier de Dinard et l’association Relais et Châteaux, ce concours vise à sensibiliser les futures générations de Chefs à la fragilité des ressources de la mer et au rôle qu’ils peuvent jouer dans ce métier.

Paul Ricard était lui-même un fervent défenseur de la nature et avait pris conscience, bien avant l’heure, de l’importance de notre rôle sur l’écologie. Ainsi, c’est un sujet sur lequel Les Iles Paul Ricard s’impliquent et que tous les collaborateurs prennent à cœur, les organisateurs ont donc une nouvelle fois fait appel à Christophe Pacheco pour parrainer ce concours tourné vers le développement durable dans le secteur de la restauration. « Je suis très heureux de parrainer cette initiative à l’échelle de la région. Aux Embiez, nous sommes très concernés par les enjeux de la mer et nous comptons sur ces jeunes pour devenir de vrais ambassadeurs et que la durabilité des ressources soit un vrai réflexe pour tous les cuisiniers » Christophe Pacheco. Il était accompagné de Julien Richard, son Chef-adjoint, qui était jury de cuisine.

Plat concours Terroir et Peche durables en Provence 2018
Crédit photos : Cook & Shoot

Ce concours comportait une épreuve écrite (QCM) de 20 minutes, une épreuve argumentaire orale de 15 minutes et une épreuve pratique durant laquelle les candidats ont dû cuisiner un amuse-bouche et un poisson (entier ou reconstitué) pour 4 en 3h00, avec l’aide d’un commis. De plus, une conférence sur le développement durable en restauration et une table ronde « de la mer à l’assiette » était organisées.

Nous tenons à féliciter l’équipe 5, du Lycée Anne Sophie Pic de Toulon, grande gagnante de cette édition 2018, qui a entre autre gagné un repas pour 4 personnes dans notre restaurant Gastronomique Le Garlaban sur l’île des Embiez.

Equipe 5 gagnante du concours Terroir et Peche durables en Provence
Crédit photos : Cook & Shoot

*Ethic Océan est une organisation environnementale qui œuvre pour la préservation des océans et des ressources de la mer.

Deux intronisations Disciples Escoffier chez Les Iles Paul Ricard

Disciples d'Escoffier 2017 Embiez
De gauche à droite : Mario D’ORIO Trésorier du Bureau International ;  Christophe CARLOTTI, Vice-Président du bureau Provence Méditerranée ; Julien RICHARD sous-chef de l’île des Embiez ; François-Xavier DIAZ Directeur Général de la Société Paul Ricard ; Frédéric VINCENT Président de la S.A.H.B ; Alain LAPORTE Président du bureau Provence Méditerranée et Christophe PACHECO Chef Exécutif des Iles Paul Ricard

Lundi dernier, Les Iles Paul Ricard avaient l’honneur d’accueillir, à l’hôtel Hélios sur l’île des Embiez, la cérémonie d’intronisation des nouveaux Disciples d’Escoffier.

Tout comme Paul Ricard, Auguste Escoffier était un visionnaire et précurseur dans son domaine, la cuisine. Le plus grand Chef de son temps, qui inspire encore largement les Chefs d’aujourd’hui. Ainsi, plus de 80 ans après sa disparition, sa vision de l’organisation du travail en cuisine (avec le concept de brigade notamment), le service à la française, le principe du menu à prix fixe, etc. restent des références dans le monde de la restauration. Son « Guide culinaire » est encore aujourd’hui un repère pour de nombreux cuisiniers.

La confrérie internationale Disciples d’Escoffier a été créée en 1954 par Jean Ducroux, un ancien cuisinier d’Auguste Escoffier, pour honorer sa mémoire. Aujourd’hui, toutes les délégations françaises et internationales sont réunies sous la même bannière de l’Ordre International des Disciples d’Auguste Escoffier. L’association a pour but de partager et transmettre la connaissance en maintenant les grandes traditions de la cuisine tout en tenant compte des évolutions perpétuelles. Elle organise également tout au long de l’année de nombreuses manifestations caritatives autour de la gastronomie.

Plusieurs corps de métier de la gastronomie sont représentés au sein de l’association, chacun des disciples ayant une écharpe aux couleurs de son domaine de compétence : rouge pour les Chefs, verte pour les producteurs, violette pour les maîtres d’hôtel et sommeliers puis bleue pour les gastronomes.

Après Christophe PACHECO, intronisé l’an dernier, c’était au tour de son second, Julien RICHARD et Frédéric VINCENT d’être intronisés. Monsieur Diaz, petit-fils de Paul Ricard, fait quant à lui partie des Disciples d’Escoffier depuis plusieurs années.

Lors de son intronisation, le nouveau Disciple s’engage à respecter l’Esprit Escoffier en prêtant serment “de transmettre, de servir, et d’honorer la Cuisine, sa culture et son évolution permanente.”

Ce fut une très belle soirée et nous sommes très fiers que nos collaborateurs fassent désormais partie de cette prestigieuse association.

Plus d’informations: http://disciples-escoffier.com/

Des membres du personnel des Iles Paul Ricard en compagnie d'Alain LAPORTE
Des membres du personnel des Iles Paul Ricard en compagnie d’Alain LAPORTE

Crédit photo : Copyright « Tous droits réservés – Denis Dalmasso »

Les îles Paul Ricard récompensées

trophee top 500 economie var

Les îles Paul Ricard ont été mises à l’honneur en cette fin d’année 2016, récompensant le travail des équipes et des dirigeants.

Hier, jeudi 8 décembre, a eu lieu la soirée Top Trophées 2016 de l’économie du var, récompensant 13 entreprises représentatives de la dynamique économique varoise au travers notamment de leurs performances et de leurs valeurs humaines. Cette remise de prix était organisée par le groupe Nice-Matin, l’Union Patronale du Var (UPV) et la chambre de commerce et d’industrie du Var.
Ainsi, Les îles Paul Ricard ont reçu le trophée « coup de cœur » pour leur mise en valeur des îles des Embiez et de Bendor. En effet, ces dernières années, plusieurs millions d’euros ont été consacrés à la rénovation des îles, notamment de l’île des Embiez et prochainement de l’île de Bendor, pilotée par Myrna Giron-Ricard, petite-fille de Paul Ricard, en charge de l’investissement et de la rénovation pour la Société Paul Ricard.

Ont aussi été récompensés :

  • M3S situé à Tourves, a reçu le prix de la catégorie « Start-up ». Cette jeune entreprise, créée en 2012 a conçu le plus petit et le plus léger recycleur d’air pour la plongée.
  • Safovar situé à Fréjus, a remporté le trophée du développement durable qui a ouvert en janvier 2015 un centre de tri dédié aux déchets des entreprises.
  • Bio & Co situé à La Valette depuis 2010, obtient le titre « d’entrepreneur de l’année » grâce à son développement sur Aix, Bouc-Bel-Air et Marseille ainsi que deux autres points de vente à venir, la vente de produits ultra-frais, des partenariats avec des fournisseurs locaux et la formation interne de sa centaine d’employés.
  • Les casques GPA et UFO sacrés « à l’international », distribués dans une cinquantaine de pays, 70% de son chiffres d’affaires se fait à l’export.
  • Kiwi sacré entreprise « made in var », situé à Ramatuelle, Kiwi est une célèbre marque de maillot de bain implantée dans la région depuis 1985 et connue dans le monde entier.
  • L’AGMP dont le siège social est à Toulon, est en tête du classement du Top 500 des entreprises du Var de l’UPV avec 475M€ de chiffre d’affaires.
  • La Boîte Immo, située à Hyères, enregistre quant à elle la meilleure progression du chiffre d’affaires.
  • SHM, également situé à Hyères est top « challenger 2016 »
  • Le Byblos, le célèbre hôtel 5* de Saint Tropez nommé top « tourisme »
  • Ginouves Georges Sas de La Garde élu top « commerce »
  • Réseau Mistral à Toulon a reçu le top « transport »
  • Coca-Cola Midi a eu le top « industrie agroalimentaire »

trophees economie var

De plus, mercredi 9 novembre 2016 a eu lieu, pour la 3ème année, la remise des Trophées de l’emploi du Var. Organisée par Pôle Emploi avec l’Union Patronale du Var (UPV) et la chambre de commerce et d’industrie du Var. Sept récompenses ont été attribuées aux entreprises varoises les plus engagées dans l’emploi concernant :

  • L’insertion professionnelle
    Ce trophée récompense une entreprise qui embauche durablement un salarié éloigné de l’emploi. Cette année, cette récompense a été attribuée à Location Transport Clance (Toulon) qui, sur un métier spécifique de l’entreprise, a mis en place avec Pôle Emploi une formation dédiée qui a permis a un chômeur en reconversion de se former et d’être embauché.
  • La proximité
    Ce trophée met en valeur une entreprise qui s’investit pour se faire connaitre auprès des demandeurs d’emploi afin de favoriser l’emploi, notamment en présentant des métiers parfois méconnus. Ce trophée a été attribué cette année à l’entreprise Weldom (Saint-Raphaël), particulièrement active sur les salons de recrutement et les rendez-vous de l’emploi.
  • La professionnalisation
    Ce trophée promeut une entreprise qui valorise l’acquisition de compétences par la formation. Ainsi la Pépinière Basset (Grimaud) s’est vue décerner le prix cette année grâce à la mise en place d’une formation de 400 heures pour 3 candidats, en partenariat avec Pôle Emploi, à l’issue de laquelle ils ont tous été embauché par l’entreprise.
  • La diversité
    Ce trophée valorise une entreprise qui prend en compte dans ses embauches l’égalité des chances, la diversité et la mixité. C’est l’entreprise Ducournau (Flassans-sur-Isolle) qui a été récompensée cette année car elle a recruté sur l’année : 4 séniors, deux personnes handicapées, deux chômeurs de longue durée, une personne issue des quartiers prioritaires et une femme. L’entreprise s’est également fixé l’objectif de former autant de femmes que d’hommes sur la conduite de camion.
  • La création d’entreprise
    Ce trophée est remis chaque année à une entreprise créée ou reprise par un demandeur d’emploi. La Société Madame en service (La Crau), créée cette année, a été récompensée. Accompagnée par Pôle Emploi pour sa création, son recrutement et sa politique salariale.
  • Le trophée d’honneur
    Petit nouveau, le trophée d’honneur a été attribué au Président de Rugby Club Toulonnais (RCT), fortement impliqué dans l’égalité des chances et la promotion interne.

Les îles Paul Ricard ont, quant à elle, reçu le trophée de la démarche innovante, ce trophée distingue une entreprise qui comble son besoin en recrutement par des méthodes alternatives. Ainsi, tous les ans, une journée de recrutement est organisée au mois de mars sur l’île des Embiez (en partenariat avec Pôle Emploi). Sous forme de « job-dating », c’est l’occasion pour les demandeurs d’emploi et les chefs de service d’établir un premier contact. Grâce à cette journée, un maximum de candidats est recruté pour des postes en réception hôtelière, restauration, cuisine, service technique… Chaque saison, Les îles Paul Ricard embauchent environ 200 à 300 personnes. Vous pouvez donc d’ores et déjà préparer vos CV !

Iles Paul Ricard
Ile des Embiez
Ile de Bendor
X
Newsletter Abonnez-vous